Les filtres pour piscines, on vous explique ce que c’est !

En avez-vous déjà entendu parler ? Oui, les filtres pour piscines, ces appareils qui font que votre piscine soit pure des petits éléments qui tombent là-dedans tout le temps. Cet article a pour objectif de vous introduire au monde de ce produit tout à fait particulier. Il ira aussi au fond des choses en vous proposant un panel de bon filtres et les critères qui doivent primer à leurs choix. Bref, le but final est celui du site en entier : faire en sorte que votre piscine soit belle à l’intérieur, c’est-à-dire être dépourvue de microbe et bactérie et à l’extérieur, comme le lagon de vos rêves. On vous dit tout ici !

Le principe des filtres pour piscine

Le mot d’ordre est hygiène. En effet, votre bain s’expose de multiples façons à des microbes, des organismes ou des bactéries qui le rendront moins limpide que ce que vous pensez. Ainsi, voici donc les objectifs d’un filtre.

Tout d’abord, il vous débarrasse des déchets environnementaux qui tombent dans votre piscine : les feuilles mortes, les poussières, le plastique qui est tombé par inadvertance là dedans.

Ensuite, il nettoie de manière beaucoup plus précise que cela. Il y a des bactéries qui sont invisibles à l’œil nu et qui sont triés au niveau du filtre.

D’une manière générale, le filtre que vous utiliserez doit aller de pair avec le traitement chimique pour lequel vous opterez. Dans le cas contraire, les deux pourraient se repousser.

Les différents types de filtres

Il y a trois types de filtres :

  • Le filtre à diatomée: il s’agit d’un dispositif intermédiaire qui combine les points positifs d’un filtre à sable et filtre à cartouche. Comme son nom l’indique, le filtre se compose de diatomite. C’est une molécule dont la précision est spectaculaire. Vous avez jusqu’à moins de 3 microns de précision. L’eau est alors tout à fait transparente et ce n’est pas qu’une apparence. Son entretien est à peu près la même que celui de son pair, qui utilise le sable ;
  • Le filtre à sable: vous l’aurez compris. Le sable sert de filtre et c’est très efficace. Il est tout autant précis que celui qui le précède. Toutefois, son désavantage réside dans le fait qu’il doit être plus régulièrement entretenu que le précédant. Il se salit beaucoup plus vite. L’entretien est hebdomadaire tandis que le sable se change de manière annuelle. Pour équilibrer la balance, il présente l’avantage d’être moins cher, d’autant plus qu’il est moins difficile de trouver du sable de remplacement ;
  • Le filtre à cartouche: Cette fois ci, ce sont les cartouches qui filtrent. Son principal atout réside dans le fait qu’il est de taille beaucoup plus modeste que les autres. De ce fait, si vous n’avez pas l’espace suffisant pour toute une installation diatomée ou à sable, c’est votre option. D’autant plus que cet article n’en est pas moins performant. Selon le modèle en question, il peut même dépasser ses confrères.

Lequel choisir ?

Il y a plusieurs critères qui rentrent en ligne de mire :

  • la taille de votre bassin,
  • l’espace que vous aurez à consacrer au filtre lui-même,
  • le niveau de filtration désirée
  • les autres systèmes ou outils que vous utilisez déjà et finalement mais non des moindres, votre budget.

D’une manière générale, les filtres à sable sont les moins chers du marché, suivis par les filtres à cartouche. Ils peuvent convenir autant pour les petits bains que pour les grands bains, à condition de choisir le bon modèle.

Si vous disposez déjà de robot piscine et que vous traitez votre eau de manière chimique, n’importe lequel d’entre eux devrait aller. Sinon, vous devez absolument vous doter du modèle le plus performant qui soit sur le marché. Si vous êtes négligeant, vous allez avoir des problèmes tant au niveau esthétique que médical.

Sachez aussi que la fourchette de prix est comprise entre les 100 et les 1500 euros. Il y en a pour tous.

Vous l’aurez donc compris. Cet outil est primordial. Ce qu’il faut surtout retenir c’est que le choix qui vous est offert est assez large. D’où la nécessité de prendre en compte les caractères personnels de votre bain pour choisir le bon filtre. Finalement, il est important de ne pas oublier que le filtre à lui-même ne peut pas faire tout le boulot. Il s’avère indispensable qu’il soit additionné d’autres systèmes.