Les inconvénients d’une cheminée électrique !

L’utilisation d’une cheminée électrique devient de plus en plus appréciée par bon nombre de ménage français. C’est une bonne alternative pour chauffer l’intérieur de son habitation en toute propreté. Certes, il n’y a plus question de ravitaillement régulier en bois ou en gaz entre autres pour vous déranger.

En plus, il existe actuellement différents modèles des cheminées électriques sur le marché pour vous mettre facilement dans l’embarras de choix que vous verrez ici !

Une cheminée électrique est un appareil de chauffage fonctionnant en électricité comme son nom l’indique. Elle reproduit donc l’agrément visuel  qu’offre la cheminée traditionnelle mais sans toutes ses contraintes. C’est parce qu’elle ne produit pas de véritable feu mais une illusion imitative de cette dernière. La chaleur produite peut être réglé à distance avec une télécommande.

Comment choisir une cheminée électrique ?

Certes, le choix qui s’impose en matière de cheminée électrique doit répondre à quelques critères plus ou moins indispensable.

Mais avant tout, il convient de dire qu’il y a deux sortes de cheminée électrique :

Il y a les inserts qui sont destinés pour s’intégrer parfaitement dans l’emplacement de votre cheminée traditionnelle. Alors, vous pourriez choisir un modèle de cheminée électrique qui correspond le mieux à votre décoration intérieure.

A côté, il y a aussi les cheminées de type nomade car pouvant être placé partout dans votre intérieur. Elles sont plus souvent en forme miniature mais complètement autonomes  au sol ou accroché au mur comme un tableau vivant.

Mais comme il s’agit de faire un choix, on doit toujours définir son objectif d’utilisation. Ensuite, viennent les autres critères comme la forme, la qualité et les flammes de votre future cheminée électrique.

Le choix en fonction de l’utilisation de la cheminée électrique :

La détermination au préalable de son utilisation définit le type de la cheminée électrique que vous devriez acquérir.

Si vous vouliez une cheminée encastrée dans votre cheminée classique dans votre salle de séjour par exemple. Les inserts sont parfaitement aptes à répondre à vos besoins et doivent être adaptés facilement à l’âtre de la cheminée.

Par contre, la cheminée de type nomade trouve sa place et peut être déplacé sans difficulté d’une pièce à une autre. Donc, en tant qu’une cheminée mobile, elle ne nécessite pas une installation particulière. Vous pourriez le mettre au sol ou au mur comme bon vous semble facilement.

Le choix de la cheminée électrique en fonction de la forme et de la puissance :

Les cheminées électriques sont disponibles en forme carrés et rectangulaires, le format triangulaire existe avec le type de cheminée mobile. Et même s’il y a des modèles extraordinaires et très développé car dotés d’un écran incurvé, les formats ovales et ronds n’existent pas encore.

En ce qui concerne la puissance de la chauffe de la cheminée électrique, elle peut être comparée avec le chauffage d’un radiateur électrique d’appoint.

Certes, les modèles les plus performants sont puissants de 2000Watt au maximum. Sachez qu’il en faut plus pour obtenir le même rendu que les cheminées traditionnelles en bois.

Le choix de la cheminée électrique selon le critère du feu :

Ce critère est vraiment indispensable étant donné que la cheminée électrique se caractérise par l’agrément visuel d’une cheminée en bois.

Ainsi, vous pourriez choisir la taille et la forme des flammes librement quoique les flammes animées rassemblent plus au naturelles.

Il y a des modèles dotés d’un écran qui est consacré totalement au feu. Certains disposent du feu en forme minimisé tout simplement.

Quoi qu’il en soit, la chaleur émise peut être réglé à distance et la couleur des flammes changeable ainsi.

En un mot, les cheminées électriques présentent une simple utilisation en plus d’être pratique. Les utilisateurs apprécient l’absence du nettoyage des cendres entre autres en plus d’être chauffés instantanément à leurs besoins.

Electric Fireplaces

Les inconvénients d’une cheminée électrique :

Malgré tous les avantages que peuvent offrir les cheminées électriques, elles possèdent aussi quelques inconvénients.

La qualité de chauffage d’une cheminée électrique

Elle est minimisé et comparable avec le chauffage à radiateur électrique en tant qu’un chauffage d’appoint. Ainsi, elle n’est pas aussi performante que les autres types de cheminées comme le poêle ou le foyer ferme.

Les performances de la cheminée électrique sont variées selon les modèles de votre choix. Mais en général elles varient entre 900W au 2000W qui est bien évidement inferieur  comparés aux autres types.

Ainsi, leurs puissances de chauffages sont plutôt limitées faisant office des radiateurs décoratifs tout simplement. C’est parce que ces performances peuvent être assimilés à celles des radiateurs électriques.

La qualité des  fausses flammes

Les flammes peuvent présenter un effet pas très agréable à voir chez les cheminées électriques de bas de gamme. Mais, chez les modèles haut de gamme, ces effets sont plutôt bluffant.  C’est très agréable à regarder en tant que décoratives dans votre intérieur.

Les cheminées électriques ne sont pas écologiques et s’avèrent plus coûteux

Vu qu’elles s’alimentent avec l’électricité comme source d’énergie, elles ne préservent pas assez l’environnement donc peu écologique.

Ainsi, votre consommation d’énergie va forcément augmenter avec votre facture surtout en hiver.

L’utilisation des cheminées électriques n’est bénéficie d’aucun crédit d’impôt car ne sont pratiquement pas éligibles. Donc, si vous voulez en acquérir pour chauffer votre maison, il faut aussi en prendre en compte.

En bref, malgré tous les avantages qui font d’elles les préférés des ménages actuellement, les cheminées électriques présentent malgré elles  des inconvénients. Mais ces inconvénients passent  presque inaperçus à côtés de tous les avantages pratiques qu’elles offrent à leurs utilisateurs.

Elles sont simples d’utilisation en plus d’être pratique. Il suffit tout simplement de choisir une cheminée électrique avec une puissance correspondante au volume de la pièce à chauffer.