Soigneur animalier, découvrez ce métier de passion !

Etre soigneur animalier n’est pas un métier courant mais pourtant il est l’une des plus beaux métiers du monde. Surtout si vous aimez la nature et les animaux. Il s’agit d’une passion, d’une vocation plutôt qu’un travail. Fun et agréable pour les personnes qui le pratiquent, il nécessite tout de même des formations pour en devenir un. C’est pourquoi nous allons vous les détaillé ici.

 En quoi consiste la formation ?

La formation pour devenir soigneur animalier dure tout d’abord quelques mois. Elle requiert un diplôme de licence mais vous pouvez quand même débuter après avoir eu votre Baccalauréat.

Vous pouvez déjà découvrir quatre établissements Français qui font des formations sur ce domaine. Les centres de formation de Gramat dans le Lot, Vendôme dans le Loir-et-Cher ou Carquefou en Loire Atlantique. Ou bien le lycée agricole privé Saint-andré dans département 42 (Loire).

La formation se passe comme suit : en premier temps, vous devez suivre des cours complets dans un centre et/ou une école. Ensuite, il faudra faires des stages en entreprise pour la conclure.

 Quels sont les perspectives d’avenir d’un soigneur animalier ?

Comme nous l’avons dit plus haut, il s’agit de l’une des plus métiers les plus passionnants du monde. Plusieurs jeunes diplômés s’y intéressent donc. Malgré les 400 parcs zoologiques Français. Peu d’entre eux libèrent des places chaque année.

Nous pouvons donc avoir moins de 10 places libres annuellement, plus précisément 6 au maximum. Pour pouvoir se tourner vers un poste plus haut, du genre chef animalier ou responsable de zoos privés. Il faut faire des formations plus approfondies c’est-à dire spécialisées. Ce qui nécessite plus d’investissement et plus de temps.

Vous pouvez aussi avoir d’autres options comme palefrenier, qui consiste à nettoyer les écuries et prendre soin des chevaux aux quotidiens. Ou encore éleveur des animaux qui se divise en plusieurs branches (producteur, nourrisseur,…). Et le débouché qui a le plus de taux de pourcentage est dans le domaine de l’équitation. Une discipline qui consiste à conduire un cheval ou un poney sous l’action d’un être humain. Vous pouvez trouver plusieurs centres équestres disponibles en France.

Vous trouverez également des postes prometteurs dans les centres médicaux animaliers ou dans la médecine vétérinaire.  Pour ce genre de domaine, vous devez être polyvalent. D’une part, vous devez gérer la section administrative, l’accueil des clients, prise en charge des animaux et d’autre part aider le vétérinaire dans l’entretien, le soin des animaux et même faire une assistance durant les opérations chirurgicales.

Cette formation peut aussi être nécessaire dans les autres domaines. Comme par exemple, toiletteur d’animaux de compagnie qui est très répandu en France. Il est moins agréable que dans les zoos, mais pourtant il est mieux payé.

Etre vendeur en animalerie aussi n’est pas mal. Il consiste d’abord à les vendre, ensuite il faudra bien expliquer aux clients comment s’en occuper. Les nourritures, les différents soins, … Vous nettoyer également les cages, gérer les stocks de nourriture. C’est à peu près l’intervalle d’un soigneur animalier. Même vous devez travailler dans un milieu moins amusant.

 Combien est payé un soigneur animalier ?

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il s’agit d’un métier à passion. En pratiquant ce genre de travail, vous ne pouvez pas espérer avoir un taux salarial élevé.

En général, un soigneur animalier en France peut gagner entre 1400 à 1500 €. Vous aurez donc un salaire plus ou moins stable en premier temps. Après vous pouvez avoir une petite augmentation, avec votre ancienneté ou quand vous aurez plus de responsabilités.

Concernant les horaires, attendez-vous à avoir des horaires chargés. Il est fort possible de faire des nuits de garde, s’il y des animaux malades ou qui vont accouchés. Vous pouvez également travailler les week-ends.

   Quels sont les évolutions possibles ?

Nous savons maintenant  que par rapport aux autres métiers, le salaire est ici moins élevé. Mais vous pouvez espérer des évolutions de poste, tel que chef animalier.

Vous serez donc responsable d’une équipe de soigneur, planifier leur horaire, organiser leur travail. Vous n’aurez plus à nettoyer ou à donner la nourriture des animaux. Vous veillez juste au bon fonctionnement de la société, la sécurité, l’hygiène, la santé des animaux.

Si vous un diplôme de licence, vous pouvez poster en tant que gérant d’un zoo privé. A ce moment, vous serez responsable de tous les départements du zoo. Mais vous aurez à charger surtout de la comptabilité à part les secteurs marketing et management. Toutefois, il s’agit d’un poste peu fréquent et difficile à trouver dans le secteur Français. Limite vous trouverez un à deux embauches disponibles en une année.

Malgré ces quelques inconvénients, le travail de soigneur animalier reste une belle option. Pour vous passionné et amoureux des animaux et de tout ce qui l’entourent. Vous pouvez déjà découvrir plusieurs formations liées à ce domaine. Et entre temps vous ferez quelques pratiques, en faisant des stages auprès des zoos, des points de vente animaliers ou espace vétérinaires.